Les Arbres et les Haies

Chemin creux en hiver

Chemin creux en hiver

Les chemins-creux constituent un des caractères majeurs des bocages du grand-ouest. Les sols imperméables aux faibles reliefs, ont engendré une multitude de ruisseaux et de cours d'eau, que les hommes ont favorisé pour limiter l'engorgement des sols, et qui ont dessiné des axes de circulation entre les parcelles.

 

Siècles après siècles, l'érosion et les interventions humaines pour la juguler, ont créé des différences de niveaux parfois spectaculaires entre les parcelles et le fond du chemin. Cet espace public servait au passage des charrettes, du bétail, et au passage de l'eau en hiver... Des usages pas toujours compatibles qui nécessitaient un entretien lourd et régulier, effectués par les riverains lors de journées de "corvées" dues à la collectivité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.