Les Arbres et les Haies

Chemin rural au printemps

Chemin rural au printemps

L'entretien traditionnel des talus se faisait à la faucille, permettant une sélection des arbrisseaux poussant parmi les broussailles. Les interventions chimiques et mécaniques de ces dernières décennies ne font pas de détail ! Elles ont largement réduit la biodiversité des talus et la présence d'arbustes prêts à prendre le relais des grands arbres se fait rare. La plantation d'arbres déjà formés, achetés en pépinière, s'est imposée comme une évidence, alors qu'elle demande des soins plus importants et pose problème en matière de diversité génétique.

Paradoxalement, on n'observe plus guère cette diversité végétale que dans des zones "moins entretenues" comme des délaissés agricoles, ou des bordures de chemins communaux.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.