Le bocage

Vue aérienne à Montauban-de-Bretagne, années 1950

Vue aérienne à Montauban-de-Bretagne, années 1950

À l'arrière-plan, de cette vue du parc du château de Montauban, la densité de chênes émondés ne doit pas étonner : les ragosses sont très souvent abattues pour fournir des bûches et remplacées par des jeunes arbres sélectionnés dans le fourré qui couvre le talus.

 

Aujourd'hui, la protection des vieux arbres existants par différents dispositifs plus ou moins contraignants pour les propriétaires, passe souvent à côté de l'essentiel : la nécessaire régénération de la haie par la présence de jeunes arbres au pied des anciens amenés à disparaitre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.