Matériaux locaux

Bauge

Bauge

Melesse, 16e siècle

 

Ce mur représente à ce jour l'exemple le plus ancien de mur de bauge connu dans le bassin de Rennes, vers 1560. La technique est encore balbutiante, et les mottes de terre sont soigneusement disposées en arêtes de poisson, pour anticiper au mieux le retrait de la terre au séchage et son tassement. Le retrait des mottes placées à l'horizontal aurait occasionné de nombreuses fissures verticales.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.