Architecture rurale

Maison d’indigent

Maison d’indigent

Terre, Les Champs-Géraults, 18e et   19esiècle

 

Les exemples les plus prestigieux ne doivent pas éclipser les constructions les plus modestes, comme cette maison d'indigent construite sur un chemin communal. De dimensions très réduites, la pièce unique présente un niveau de sol encaissé par rapport au terrain environnant, du fait du prélèvement de la terre nécessaire à la construction.

 

Ces habitations bâties sur des terrains communaux bénéficiaient d'une tolérance de la communauté villageoise, mais elles ont été systématiquement détruites au 20e siècle, dès la disparition de leurs occupants, si bien qu’il n’en reste que de très rares exemples, au regard des cadastres anciens sur lesquels elles figurent en nombre.

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.