Architecture rurale

Maison de bourg

Maison de bourg

Pierre et brique, Chatillon-sur-seiche,  début 20e siècle

 

Si le "bon sens paysan" reste attaché à la construction en terre jusqu'aux années 1950, l'influence de la ville se fait sentir dans les bourgs, dont le développement important à la fin du 19e siècle s'accompagne de l'apparition de matériaux importés ou manufacturés, plus chers : Schistes des pays de Vilaine remontant à Rennes en péniche, briques de Chartres-de-Bretagne et tuffeau de l’Anjou.

 

Le plan aussi se banalise, avec l'adoption systématique de la composition dite "ternaire" (fenêtre, porte-fenêtre) quelque soit l'usage de la construction : commerce ou habitation.

 

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.