Architecture rurale

Maison de retenue

Maison de retenue

pan-de-bois, saint-sulpice-la-forêt, début 17esiècle

 

Cette maison en pan de bois présente une combinaison de murs en pan de bois et de mur en terre massive - en bauge- qui traduit un projet mixte au départ et non pas des reprises de maçonnerie postérieures... Elle illustre bien la transition qui s'opère autour de Rennes entre le milieu du 16e siècle et le 18e siècle, et qui voit le développement progressif de la construction en Bauge aux dépends du pan de bois.

 

Dans cet exemple particulièrement représentatif, la partie en bauge – à droite sur la photo -comprend un cellier au rez-de-chaussée, doublé d'une chambre de retenue à l’étage. La disparition de l’encorbellement, qui marque les maisons à pan de bois de Rennes au milieu du 17e siècle, se traduit aussi sur cette maison rurale.

 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.