Architecture industrielle

Mine de plomb argentifère de Pont-Péan

Mine de plomb argentifère de Pont-Péan

Le riche négociant malouin, Danycan de L'Épine, fonde en 1731 la Compagnie des Mines de Bretagne et du Bourbonnais qui exploite ce site.

À la fin du 19e siècle, la mine compte plus de neuf cents ouvriers. Les contraintes de rentabilité imposent sa fermeture en 1905.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.