Matériaux locaux

Schiste pourpre en moëllons

Schiste pourpre en moëllons

Orgeres, 20e siècle

 

En se rapprochant du mur, on découvre que les maçonneries sont hourdies au mortier de terre, ce qui améliore le confort thermique des bâtiments, limite les infiltrations et renforce la cohésion des pierres souvent anguleuses et irrégulières du mur.

Pour cette raison, la sensibilité de la construction à l'humidité demeure, et les joints étanches au ciment peuvent s'avérer aussi catastrophiques à long terme pour la résistance du mur qu’avec d'autres matériaux comme la bauge ou le bois, alors que la pierre est souvent perçue comme beaucoup plus "solide" et compatible avec les liants hydrauliques modernes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.