Savoir-faire

Le greffage des pommiers

Le greffage des pommiers

La multiplication des pommiers ne peut pas se faire par la plantation des pépins car la qualité des fruits serait aléatoire, au hasard des croisements entre pommiers opérés par les insectes pollinisateurs.

Le greffage d'un rameau sur un porte-tige permet le clonage d'une variété recherchée pour les qualités de ses fruits. Cependant, les arbres peuvent présenter des mutations génétiques au cours de leur croissance, si bien que les greffages successifs peuvent amener, d'arbres en arbres, des évolutions sensibles de la qualité des fruits. C'est pourquoi la création de vergers de référence, comme celui de l'Écomusée, et l'identification des caractéristiques organoleptiques et cidricoles spécifiques à chaque variété, s'avèrent indispensables pour garantir la conservation de ces variétés locales.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies - En savoir plus.